BANK OF HOPE FOUNDERS CUP : 21 au 24 mars

Le LPGA Tour est de retour aux Etats-Unis pour une tournée d’environ 4 mois et 15 tournois, avant de s’envoler vers l’Europe, pour l’Evian Championship.

Le fameux Bank of Hope Founders Cup inaugure cette série, dans l’Arizona. L’occasion de voir évoluer Sung Hyun Park, nouvelle numéro 1 mondiale, aux cotés de Ariya Jutanugarn et de Inbee Park, la tenante du titre.

Inauguré en début de saison, le challenge AON se déroulera sur le trou n°15 du JW Mariott Desert Ridge du Wildfire Golf Club. Un Par 5 de 443,48 mètres.

Depuis 2011, seule une joueuse américaine a remporté cette épreuve. Il s’agit de Stacy Lewis, en 2013, année où elle a décroché sa première victoire en Majeur, lors du Ricoh Women’s British Open. L’australienne Karrie Webb est la seule double victorieuse de ce tournoi, dont l’épreuve inaugurale en 2011, s’est déroulée sur trois tours. Avec trois victoires, la Corée du Sud est la nation qui s’est largement imposée dans ce tournoi et c’est la joueuse Sei Young Kim, en 2016, qui a établi le record du parcours, sur le score de –27.

La française Karine Icher s’est toujours bien comportée, dans ce tournoi, sur les 3 dernières éditions, avec un Top 15. Elle marque l’histoire de cette épreuve, en 2018, lors du dernier tour, en rentrant son chip grâce à un fabuleux back spin de plus de 3 mètres, sous les applaudissements d’un public totalement acquis à sa cause.

Absente du circuit depuis la fin juin 2018, Karine Icher pourrait effectuer son retour, cette semaine, à la compétition.

Autre française qui captera l’attention, Céline Boutier, actuelle 88ème mondiale, 4ème du Rolex Ranking et victorieuse en début d’année. Eliminée du Cut, l’an passé, la joueuse parisienne aura à cœur de briller lors de cette édition.

Enfin, cette Foundeurs Cup sera, une fois encore, l’immense joie et honneur de retrouver les dernières pionnières du LPGA, et notamment la toujours très enthousiaste Marylinn Smith, se rassembler autour du green du 18, où les joueuses de la nouvelle génération ne manquent jamais l’occasion de venir les saluer.

Potins du circuit

  • On savait Michelle Wie très originale avec un talent artistique, cette fois-ci la joueuse américaine est désormais totalement à l’ouest. Comprenez simplement qu’elle a dit OUI, à la demande en mariage de son petit ami, Jonnie West, fils de l’ancien champion de NBA, Jerry West. (Lire l’article original)
  • Un nouveau « baby » est en route sur le tour féminin. Le couple Gouws, alias Dewald Gouws, joueur de Long Drive et Brittany Lincome, ont annoncé, en début d’année, l’heureuse nouvelle et depuis peu, a révélé qu’il s’agit d’une petite fille qui viendra agrandir le foyer du couple de golfeurs. Déjà maman, Gérina Piller et Stacy Lewis se sont empressées de téléphoner à leur amie pour la féliciter. Passée professionnelle en 2004 et âgée de 33 ans, Brittany Lincicome est double vainqueur en Majeur, du Kraft Nabisco, désormais rebaptisé ANA Inspiration. Elle effectuera son retour à la compétition, cette semaine. (Source)
  • Enfin, sachez que le 8 mars dernier, Stacy Lewis a été honorée par la Southeastern Conférence Women’s legends, en tant que membre de la promotion 2019. Un trophée lui a été remis à l’occasion d’un match de basket féminin, à Greenville dans l’Arkansas. Deux jours plus tard, l’équipe des Razorbacks s’imposait face à l’équipe du Texas, état auquel Stacy Lewis était venue en aide financièrement, après le passage du terrible ouragan, Harvey, en septembre 2017.

Par Jean-Hugues Curaudeau