HUGEL AIR PREMIA L.A Open : Minjee Lee star d’Hollywood

C’est au terme d’une partie, sans réel suspense, que l’australienne de 22 ans s’impose dans cette seconde édition du Hugel Los Angeles Open. Minjee Lee empoche sa 5ème victoire sur le LPGA tour et confirme sa grande forme depuis le début de la saison, dont elle occupait la 4ème place mondiale, juste avant ce tournoi. Une victoire qu’elle doit à un jeu solide, dans tous les compartiments même si elle a manqué de présence d’esprit sur quelques putts. Mais c’est aussi par manque de concurrence, dans ce dernier tour, qu’elle a pu jouer, plus libérée et s’imposer. La danoise Nanna Koerstz Madsen a craqué dès le début et à vu son score fondre comme neige au soleil, en enchaînant les bogey. Descendue à -4, au 14ème trou, elle sauve l’honneur, sur le 15, par un birdie bien négocié. Inbee Park, également, n’a pas réussi à rester dans la même dynamique, que la veille, qui lui avait permis de remonter dans le Top 3. Un bogey sur le 3 la rétrograda rapidement au classement et, ensuite, elle s’est battue pour construire son jeu afin de ne pas glisser hors du Top 10. Comme souvent, c’est une joueuse reléguée en fond de Top 10, qui est venue animer cette journée. La sud-coréenne Sei Young Kim a sorti son meilleur golf et rien ne sembla l’effrayer. Avec trois birde à l’aller et trois au retour, elle revint dans le sillage de Minjee Lee, jusqu’au score de -11, à deux coups de l’australienne. Mais trois trous devant la dernière partie, Sei Young Kim se devait de faire mieux. Malheureusement pour elle, sa série de birdie s’arrêta sur le 15 et elle concéda même un bogey sur le 18, avec un putt qui passa juste en dessous du trou. Dès lors, Minjee Lee put se libérer et continuer de placer ses balles, comme des fléchettes sur une cible. Jouant juste, trouvant les green au bon endroit, elle se paya même le luxe de clôturer sa journée par un birdie, sur le 18.

Ce 5ème succès sur le LPGA Tour devrait lui permettre de progresser un peu plus au Rolex Ranking ainsi qu’à la Race to CME, où elle occupe, également, la 4ème place. La semaine prochaine, Minjee Lee retrouvera le parcours de San Francisco, celui-là même où elle faillit dominer Lydia Ko, l’année dernière, au terme d’une finale très disputée.

Classement définitif

Minjee Lee remporte la seconde édition du Hugel Air Premia L.A Open (Capture écran Golf Channel)