Jabra Ladies Open : Roussin-Bouchard tient bon

Les jeux sont faits dans cette seconde journée puisque le Cut vient de qualifier les 46 meilleures joueuses. Et c’est une amateure tricolore qui tient la tête.

Le mois de mai va-t-il sourire deux fois de suite aux golfeuses françaises, sur le Ladies European Tour ? C’est la question qui brûle toutes les lèvres, ce soir, en voyant Pauline Roussin-Bouchard, leader de ce tournoi. Une position avantageuse pour espérer décrocher sa qualification à l’Evian Championship. Bien qu’ayant effectué sa préparation à Montpellier, la jeune amateure française connaît bien ce parcours ce qui lui donne, forcément, un avantage. Et c’est probablement pour cette raison qu’elle a réussi à se défaire des pièges du parcours cher à la famille Riboud, en signant une première carte de 68 et une carte de 69 aujourd’hui. Et notamment des green rapides, un peu plus que la veille. Si deux bogey viennent entacher sa journée, elle n’en a pas moins fait le job attendu en signant quatre birdie pour sortir de ce tour sur le score de –5 total. La française estime cependant avoir moins bien joué que la veille et c’est seulement à partir du trou n°12 qu’elle a retrouvé la confiance. Et la bonne nouvelle, pour elle, c’est que la britannique Meghan MacLaren a rencontré quelques difficultés en concédant trois bogey mais surtout un double, sur le Par 4 du 12, qui a détruit sa carte. Les deux birdie qu’elle signe sur le 17 et le 18 limitent les dégâts mais elle sort de cette journée sur un score de 74 pour se retrouver dans le Par total, désormais à 5 coups de la tête. Dans cette journée, la britannique a trouvé les green difficiles à jouer et elle n’a visiblement pas aimé se retrouver dans le rough, jugeant, dans l’ensemble, le parcours assez difficile à jouer. Néanmoins, MacLaren n’a que faire de terminer dans les deux premières places de ce tournoi, puisqu’elle est déjà assurée de jouer l’Evian Championship, en ayant assuré sa qualification il y a quelques semaines, faisant remarquer que la pression est maintenant sur les épaules des leaders. Et sans doute faisait-elle allusion à sa compatriote, Annabel Dimmock, seconde, à un coup de Roussin Bouchard.

14 françaises passent le Cut

Sur les 30 tricolores engagées la moitié a réussi à se frayer un chemin vers le dernier tour. La tenante du titre, Astrid Vayson de Pradenne reste en course mais son retour dans les deux premières places s’avère déjà difficile. Après une journée à +3, pour un score total de +2, elle accuse 6 coups de retard sur Dimmock. Emma Grechi est en revanche bien mieux placée, à –1 total, d’autant que devant elle se trouve l’allemande Olivia Cowan, troisième à seulement – 2. Les scores dans le carré de tête sont donc serrés et un doublé français reste possible en souhaitant que Pauline Roussin-Bouchard conserve sa première place. Gala Dumez (+1) est 10ème, Isabelle Boineau (+4) qui joue, comme la veille, 73, est 19ème, Ariane Provot (+5) est 23ème, avec Anaïs Meyssonier et Valentine Derrey. Emilie Piquot (+6) tient la 31ème position et Emie Perronin, Agathe Sauzon, Lara Plachetka Pohl, Camille Chevalier et Ines Lescudier ferment la marche du classement sur le score de +7, en 46ème place. A noter que Emily K Pedersen (+7) passe le Cut avec Florentina Parker (+7) et que Maria Skarpnord (+1) est la mieux placées des trois norvégiennes qui restent en compétition. Enfin, venue en voisine, la suissesse et amateure Elena Moosmann occupe la 31ème place provisoire, sur le score de +6, après deux cartes de 74.

Fin du suspense, demain, pour ce Jabra Ladies Open, et voir si une autre française va s’imposer sur le L.E.T/LETAS, après Céline Herbin dimanche dernier.

Consulter le leaderboard ici