Présentation

Second Majeur de la saison, l’US Women Open est l’épreuve la plus prestigieuse du calendrier féminin mondial. Cette année, c’est le prestigieux Golf Club de Charleston, en Caroline du Sud, qui accueille les pensionnaires du LPGA mais aussi un contingent important de joueuses issues des qualifications, dont des amateures.

Le parcours

Situé à proximité de l’embouchure de l’Ashley River, le parcours du Charleston Country Club est un transfuge du premier club de golf de la ville, qui fut établi en 1900, le long de la Cooper River, plus au nord. En 1922, le club fit l’acquisition de 3600 m2 de parcelle sur le site dit McLeod Plantation, au bord de la Wappoo Creek qui se jette dans la Cooper River, se noyant, elle même, dans l’Atlantique. Urbanisée de petits pavillons, la zone reste boisée avec une vue sur chaque bras de rivière et des accès à de petits bungalows sur pilotis, où viennent accoster les bateaux des riverains. A la fois dense et concentré sur lui-même, le parcours, à hauteur d’homme, donne l’impression d’être posé en plein champ dont on aurait conservé seulement les arbres d’anciennes haies. Ce tracé est l’œuvre de l’architecte new yorkais Seth Jagger Raynor, qui mourut, un an plus tard, en Floride, à l’âge de 52 ans. Raynor fut le concepteur de plusieurs golfs dont celui de Sleepy Hollow et le Greenbrier. Long de 5,97 kilomètres, ce parcours est bien défendu par de nombreux bunker mais également des green surélevés. Il comporte deux Par 5 à l’aller et un seul sur le retour et compte quatre Par 3. Le trou le plus long est le Par 5 du 9 mesurant 486,46 m. Quelques pièces d’eau sont également présentes sans réelle incidence sur le jeu.

La notoriété du parcours s’est construite autour de deux axes. L’organisation de plus 27 championnats nationaux et la présence de joueurs de renom. Et plus particulièrement l’américaine et vainqueur de l’US Women amateure, de 1976, Beth Daniel. Membre du LPGA en 1979, Daniel est née à Charleston et a depuis fait résonner le nom de ce prestigieux club de golf, en entrant au Hall of Fame, en 2000. Ce parcours accueille son premier Majeur féminin professionnel après avoir organisé, en 2013, l’US Women amateure auquel plusieurs joueuses engagées, cette semaine, ont participé.

  • Par 71
  • 36 – 35
  • Distance : 5970 m

Les 15 joueuses de l’US Women amateur 2013

Ce parcours est un retour aux sources pour plusieurs joueuses du champ et notamment pour Emma Talley, qui a remporté l’épreuve. Etaient également présentes :

  • Maria Fassi
  • Brooke M.Henderson
  • Megan Khang
  • Jennifer Kupcho
  • Andrea Lee
  • Minjee Lee
  • Yu Liu
  • Gaby Lopez
  • Leona Maguirre
  • Ally McDonald
  • Stephanie Meadows
  • Su Oh
  • Annie Park
  • Angel Yin

Et c’est Emma Talley qui donnera le coup d’envoi de ce 74ème US Women amateur, à 7h00, jeudi matin.

12 anciennes vainqueurs en lice

Belle édition avec la présence de 12 anciennes vainqueurs de l’US Women Open. Outre Ariya Jutanugarn, qui défend son titre, sont également présentes :

  • Sung Hyun Park (2017)
  • Brittany Lang (2016)
  • In Gee Chun (2015)
  • Inbee Park (2013 – 2008)
  • Na Yeon Choi (2012)
  • So Yeon Ryu (2011)
  • Paula Creamer (2010)
  • Eun-Hee Ji (2009)
  • Cristie Kerr (2007)
  • Karrie Webb (2000 – 2001)
  • Laura Davies (1987)

Les françaises dans le champ

Elles sont deux tricolores, cette semaine à disputer la plus ancienne épreuve du LPGA. Karine Icher et Céline Boutier tenteront de se refaire en franchissant le Cut. Un exercice difficile, au regard du niveau de jeu et de la sélection qui regroupe à la fois les meilleures mondiales mais aussi les plus jeunes talents. Si Céline Boutier a obtenu sans difficulté sa qualification grâce à sa victoire en début de saison, Karine Icher a été contrainte de passer par un tournoi de qualification. Les deux françaises n’ont pas brillé ces dernières années dans cette épreuve puisque Karine Icher à manqué le Cut sur les trois dernières éditions et que Céline Boutier a participé à seulement deux éditions, celle de 2014 et celle de 2015 où elle ne franchit pas le Cut. C’est la 12ème participation à l’US Women Open pour Karine qui a connu son meilleur résultat en … 2005, avec une place de 6ème sur le score de +7. Depuis cette date l’ex numéro 1 française sur le LPGA tour a eu beaucoup de difficultés à se hisser dans le Top 20 ce qu’elle fit en 2013 avec une 20ème place et en 2014 avec une 22ème place. Le 6 mai dernier, Karine Icher, 40 ans, a obtenu sa qualification en terminant première après les deux tours, devant une jeune amateure américaine classée 2479ème mondiale.

Prime de tournoi

L’US Women Open est l’épreuve du LPGA la mieux dotée avec un prime totale de 5,5 millions de dollars, qui a été augmentée de 500 000 dollars, pour cette édition. Le gain pour la première joueuse dépasse les 900 000 dollars, pour la première fois, est atteint 1 million.

Les dernières vainqueurs

  • 2018 : Ariya Jutanugarn, 277 (-11) en playoff face à Hyo-Joo Kim
  • 2017 : Sung Hyun Park, 277 (-11)
  • 2016 : Brittany Lang, 282 (-8) en playoff face à Anna Nordqvist
  • 2015 : In Gee Chun, 272 (-8)
  • 2014 : Michelle Wie, 278 (-2)

Les records du tournoi

  • 63 après 18 trous : Helen Alfredson (1994)
  • 132 après 36 trous : Helen Alfredson (1994)
  • 201 après 54 trous : Juli Inkster (1999)
  • 272 après 4 tours : Annika Sorenstam (1996), juli Inkster (1999), In Gee Chun (2015)

Les sœurs dans l’histoire de l’US Women Open (participation)

  • Ariya et Moriya Jutanugarn (6)
  • Jessica et Nelly Korda (4)
  • Annika et Charlotta Sorenstam (8)
  • Aree et Naree Song (2)
  • Danielle et Dina Ammaccapane (8)
  • Alice Bauer et Marlene Bauer Hagge (12)
  • Holis Stacy et Martha Stacy Leach (1)

Statistiques

  • La plus jeune vainqueur : Inbee Park à 19 ans, 11 mois et 17 jours (2008)
  • La vainqueur la plus âgée : Babe Zaharias à 43 ans et 7 jours (1954)
  • L’unique amateure vainqueur de l’épreuve : Catherine Lacoste (1967)
  • La première épreuve de l’US Women Open date de 1946 et fut remportée par Pathy Berg
  • L’US Women open fut placé sous l’égide de l’USGA en 1953
  • 29 nations sont représentées au travers des 156 joueuses engagées
  • 23 états américains sont représentés
  • 24 joueuses amateurs sont présentes

Les prochaines dates de l’US Women Open

  • 2020 : Champions Golf Club – Houston – Texas
  • 2021 : The Olympic Club – San Francisco – Californie
  • 2022 : Pine Needles lodge et Golf Club – Southerne Pine – Caroline du Sud
  • 2023 : Pebble Beach – Californie
  • 2024 : Lancaster Country Club – Pennsylvanie

Diffusion TV

  • L’épreuve est retransmise par Canal +
  • 24 heures de diffusion en streaming sur le site USGA.org

Consulter le leaderboard ici

Consulter la liste des engagées ici

Consulter le site du Charleston Country Club ici

Les groupes et heures de départs du 1er tour ici

Vidéo de présentation du premier jour