ShopRite LPGA Classic : Bon début pour Herbin et Klatten

Très bonne première journée pour la plupart des joueuses avec, à la clé, une excellente météo. Sur un parcours facilement prenable, les scores se sont déjà envolés et jouer moins un est presque un handicap. Après la polémique qui a animé l’US Women’s open ce sont à nouveau des joueuses asiatiques qui sont venues animer cette journée et les deux premières du dernier majeur sont déjà en bonne position pour jouer la victoire.

Le conflit qui oppose une partie des amateurs de golf féminin aux partisans de l’ancien coach de Tiger Woods n’a peut être pas fini de brûler. Cette semaine encore, les joueuses asiatiques font parler d’elles et notamment les chinoises. Elles sont trois dans le Top 10 provisoire et parmi elles, Yu Liu, caddeyée par Axel Bettan et Xiyu Lin, 66ème mondiale, qui fait son chemin sur le circuit américain depuis 2014. Issue des Q-série avec une place de 27ème, le joueuse chinoise dont le premier prénom et Lily, a rendu une carte vierge de bogey pour 7 birdie. Elle occupe le second rang en compagnie de deux autres joueuses dont Lexi Thompson qui, après un bon US Women’s open, rend, enfin, pour un premier tour, une carte à la hauteur de son talent. Son nouveau grip pince, adopté lors du dernier Majeur, semble être à l’origine de ce retour en grâce même si la joueuse est tout simplement plus relaxe, comme l’a répété à plusieurs reprises en interview. Débarrassée de la gestion des réseaux sociaux, l’américaine aurait-elle simplement coupé avec l’élément négatif qui pesait sur son mental ? On peut fort logiquement le penser au regard des nombreux « trolls » qui ont investi les Facebook, Twitter et autres Instagram. L’autre américaine qui fait sensation c’est Kristen Gillman. Elle aussi, rookie, s’offre sa seconde carte la plus basse de l’année. Lors du dernier tour de l’Ana Inspiration elle avait joué 66 terminant à la 6ème place. Cette fois, avec un score de 64, elle enfonce le clou avec une journée sans bogey et un eagle sur le Par 5 du 3. La double championne de l’US Women’s amateure 2014 et 2018, est donc à surveiller ce week-end. Mais celle qui fait parler d’elle, plus que jamais, c’est JeongEun Lee6. La voici de nouveau au sommet d’un leaderboard, non sans quelques accidents de parcours. Partie du 10, elle a placé quatre birdie jusqu’au 15 avant de concéder un bogey sur le 16. Une déconvenue vite effacée par deux birdie à suivre. Après un nouveau bogey sur le 2, elle réalise un eagle sur le Par 5 du 3 et, au final, va se retrouver, à un trou de la fin, dans le groupe des joueuses à –7. Alors que Pornanong Phatlum s’est installée seule en tête, Lee6 va produire un dernier birdie sur le 9, ce trou classé AON Risk Challenge, et passer co-leader. De quoi alimenter, pour quelques heures encore, la polémique Hank Haney qui a vu dans sa boule de cristal le nom de cette championne, sans la connaître.

Un leadrboard étoffé de jolis noms

Uehara, Stackhouse, Clanton, Van Dam, Madsen, Liu, Yin, Lin, Sagstrom, Gal et Herbin sont les quelques noms de famille que le monde du golf féminin commence à bien connaître. Et si chaque joueuse a connu des fortunes diverses, sur ce parcours plus facile à conquérir que d’autres, au cours de la saison, elles ont toutes leur chance. Le match est serré dans le Top 10 où seule la japonaise Ayako Uehara s’impose en 6ème position sur le score de –6. Après elle, viennent sept joueuses à –5, dont van Dam et Madsen et les chinoises Liu et Lin. Puis, c’est un groupe de quatorze joueuses à –4 , qui suit. Dans ce peloton, se trouvent Stacy Lewis, Jacqui Concolino, Paula Creamer, mais surtout deux françaises, dont Céline Herbin, qui a particulièrement brillé l’an dernier, sur ce parcours. La française a été la première des trois tricolore à figurer dans le haut du classement et il faut saluer son eagle sur le trou n°9, qui l’a placée rapidement à –3. En fin de journée, c’est Joanna Klatten qui a réalisé une belle performance. En difficulté sur son aller, après un bogey sur le10, elle a enchaîné les Par, se classant provisoirement dans les 60 premières places. Mais dès le retour, elle a aligné les birdie pour en signer six contre un bogey. Un score très encourageant pour Klatten dont le retour sur le LPGA se résumait à des Cut manqués. Loin, dans les profondeurs, Karine Icher est une fois encore en difficulté, à +5, et franchir le Cut, cette semaine, semble à nouveau une mission bien difficile à remplir.

Anecdote

Meilleure amateure de l’US Women’s open, Gina Kim est de nouveau présente sur cette épreuve du LPGA bien que son nom ne figure pas dans le champ des joueuses. Elle caddeye tout simplement sa camarade et ancienne équipière à l’université de Duke, la jeune amateure Virginia Elena Carta, qui bénéficie d’une invitation sponsor. Les deux joueuses se sont mises d’accord par téléphone, à l’initiative de Gina Kim. Les deux américaines ont réalisé le Pro-Am du jeudi et se sont parfaitement bien entendues. Le duo est actuellement classé 43ème à –2 avec Caroline Masson, Daniela Darquea et Annie Park, la tenante du titre.

Retour demain soir, à 21h, sur Golf Channel, pour suivre le second tour du ShopRite LPGA Classic, qui pourrait se terminer, dimanche, en ShowPrite !

Le leaderboard provisoire ici