Une française en tête aux Etat-Unis

La situation est assez rare pour ne pas la commenter. Depuis ce dimanche soir, 30 juin, c’est une française qui mène le classement professionnel du circuit américain du Symetra tour. A 25 ans, originaire de Saint Cloud, Perrine Delacour est passée en tête de la Volvic Race for the Card, ce classement américain qui permet aux dix premières joueuses, en fin de saison, de monter directement dans la division suprême qu’est le LPGA Tour. C’est d’ailleurs de ce circuit que vient la française. Arrivée en 2013 sur le circuit mondial, elle a connu des moments difficiles et des résultats exaltants.  Franchissant difficilement le Cut, à de rares occasions, connaissant des blessures, Perrine Delacour a tout de même pu exprimer son potentiel, à plusieurs reprises, pendant plus de cinq ans. En 2017, lors du Manulife LPGA Classic elle s’offre même le record du tournoi, avec une carte de 62, soit dix coups sous le Par. N’étant pas parvenu à rentrer dans le Top 100 des meilleures joueuses mondiales, au classement de la Money List, en 2018, et n’ayant pu se qualifier au terme des Q-séries, elle a intégré le Symetra Tour, en début de saison où les résultats sont très encourageants. Après deux Cut manqués, pour les deux premiers tournois de la saison, elle rentrait dans le Top 10 pour son troisième départ, en décrochant une place de 6ème. Un mois plus tard, c’est une 4ème place qu’elle obtient et la semaine suivante elle signe sa première troisième position. Résolument dans une dynamique positive, depuis le mois d’avril, elle décroche sa première victoire professionnelle, sur le circuit américain, le 7 juin dernier. Ne lâchant pas le Top 10 sur les deux épreuves suivantes, elle signe, ce 30 juin, sa seconde victoire et s’impose en leader du Symetra Tour. Si elle reste encore loin au classement mondial, elle est actuellement la meilleure française, en terme de résultats, sur le circuit international, juste devant Céline Boutier, qui a signé sa première victoire sur le LPGA Tour, et une honorable 5ème place à l’US Women’s open, début juin.

Cette position au classement de la Volvic Race for the Card lui ouvre l’accès au LPGA tour pour la saison 2020 et, en attendant, tous les voyants sont au vert pour qu’elle remporte une troisième victoire, avant le terme de la saison. Ce qui lui permettrait de faire mieux que Céline Boutier, qui avait terminé 3ème de la saison 2017 du Symetra Tour, avec deux victoires.

Texte et illustration : JHCuraudeau