Thornberry Creek LPGA Classic : un 1er tour à –10

Sans trop de surprise, ce premier tour du Thornberry Creek LPGA a débuté sur des scores très bas et les joueuses asiatiques sont en première ligne, une fois encore. La météo est venue perturber le cours du jeu et le Cut est déjà annoncé à –2.

Les parties du matin ont, de toute évidence, permis de scorer plus bas qu’en prenant un tee de départ après midi. Pour autant, ce ne fut pas une vérité pour toutes les joueuses dont certains ont joué péniblement un coup sous le Par en partant dès 8h00 et d’autres ont joué leur meilleure carte, avec un Tee shot en début d’après-midi. C’est le cas de JeongEun Lee6 qui pointe à –1 en étant partie à 8h25, en compagnie de Anna Nordqvist et Céline Boutier. En revanche, JeongEun Lee, cinquième du non, affiche un score de –9 et pointe ex æquo à la seconde place. Devant, c’est la jeune chinoise Yu Liu, universitaire à Duke avec Céline Boutier, qui a pris les commandes de cette 3ème édition. Si elle ne décroche pas le record du parcours, elle réalise sa meilleure carte en carrière, sur le LPGA. Aucune faute majeure sur sa carte qui affiche huit birdie et un eagle sur le Par 5 du 13. Rookie, elle monte en puissance et démontre, une fois encore, que les golfeuses asiatiques n’attendent pas le nombre des années. 17ème de la Race to CME et 38ème mondiale, la chinoise de 23 ans s’élancera ce vendredi, du tee n°1, à 13h47, toujours en compagnie de Eun-Hee Ji (-4) et de Daniela Darquea (-1). C’est donc un duo qui occupe la seconde place, composé de l’américaine Yealimi Noh et de la sud-coréenne JeongEun Lee. Issue des qualifications, résidant en Californie, Noh est âgée de 19 ans et vient de passer professionnelle en début de saison. C’est donc un bon de début de carrière qu’elle signe d’autant qu’elle a réalisé un eagle sur le trou 15, du challenge AON Risk. Derrière ces deux joueuses à –9, suit un groupe de sept joueuses à –8 composé de Tiffany Chan, Shanshan Feng, Amy Yang, Anna Nordqvist, Tiffany Joh, Nasa Hataoka et Jasmine Suwannapura. La surprise vient de l’américaine Tiffany Joh que l’on a peu l’habitude de voir aussi bien classée. Avec une journée vierge de bogey, cette adepte du surf, au tempérament très décontracté, frappe fort d’autant qu’elle est partie en début d’après-midi, preuve qu’il n’y a pas d’heure pour bien jouer. Plus habituée aux scores positifs et à manquer le Cut, l’américaine signe sa meilleure carte en carrière sur le LPGA Tour. En 2018, lors du Scottish Open, elle avait joué 69 mais sur un par 71. Vainqueur la semaine dernière et nouvelle n°1 mondiale, Sung Hyun Park ne faiblit pas et pointe dans le groupe à –7, pour la troisième place. Sa carte de 65, qui ne comporte qu’un bogey, prouve à quel point cette joueuse est capable de rester dans le rythme et que le poids d’une victoire peut avoir peut d’incidence sur sa forme physique. Elle côtoie les sœurs Jutanugarn qui réalisent une carte vierge de bogey. La première européenne est également de ce classement à –7 et il s’agit de l’espagnole Carlota Ciganda. Quant à la tenante du titre, Sei Young Kim, elle se retrouve en milieu de tableau, à –3, avec Georgia Hall, Laetitia Beck et dix huit autres joueuses.

Boutier fait un nouveau carton

Avec une armada tricolore sur le Ladies European Tour, Perrine Delacour leader du Symetra Tour et Céline Boutier désormais n°1 française sur le LPGA Tour, le golf français, chez les féminines, se porte bien mieux qu’il y a deux ans. Partie tôt ce matin, Céline Boutier a réalisé trois birdie à l’aller et trois autres au retour sans l’ombre d’un bogey, ce qui ne signifie pas, pour autant, qu’elle n’a pas commis une petite faute qui l’a empêchée de signer un score plus bas. Mais à –6 total, elle prend une bonne option en se plaçant, dès le premier tour, dans le groupe de tête. Cependant elle ne réalise pas, pour autant, son meilleur résultat sur ce tracé puisqu’en 2018 elle signait un score de 63, lors du 3ème tour. Céline Boutier va-t-elle monter en puissance ? Celles qui doivent hausser leur jeu ce sont Karine Icher et Céline Herbin. Les deux françaises ont joué –1 et se retrouvent, cette semaine encore, condamnées à faire une journée sans faute, pour espérer passer le Cut. Deux coups de mieux devraient suffire.

A noter que cette première journée fut interrompue par une alerte orageuse, entre 17h43 et 18h27, sans conséquence sur le parcours et les scores. La météo pourrait, à nouveau, se montrer capricieuse, jusqu’à dimanche, dans cette partie de l’Illinois.

Rendez-vous ce soir, à 00h30, sur Golf Channel, en compagnie de Florence le Jacques et Hervé Marques, pour suivre la seconde journée de ce Thornberry Creek LPGA Classic.