Indy Women in Tech : M.J Hur s’envole à -9

Sur le site du mythique circuit d’Indianapolis le LPGA Tour  repris ses droits après trois semaines d’interruption en raison de la Solheim Cup. Reposées, galvanisées ou en manque de compétition, chaque joueuse a rendu une première carte qui fixe déjà leur parcours dans cette épreuve très attendue. Et avec un score de –9, la leader a frappé fort.

Mi Jung Hur n’a pas fait de détail dans cette première journée, où la météo a permis au jeu de golf de pleinement s’exprimer. Ce qui risque de ne pas être le cas pour les prochaines journées. En ne concédant aucun bogey, la sud-coréenne, victorieuse du Scottish, a joué aussi bas que Lexi Thompson, lors de la première journée du tournoi inaugural. La britannique Bronte Law, probablement encore sur son nuage, pointe en seconde position dans un groupe de trois joueuses, à –7. Law et Yokomine ont également rendu une carte vierge de bogey tandis que Koerstz Madsen est la première, de ce Top 10, à concéder deux bogey. D’autres joueuses sélectionnées en Solheim Cup se sont hissées dans le haut de ce leaderboard. Il s’agit de Marina Alex, 5ème à –6, d’Ally McDonald et de Jodi Ewart Shadoff à –5. La britannique, sans doute moins paralysée par l’enjeu, semble avoir retrouvé du jeu sur ce parcours qui a causé de sérieux problèmes, même aux meilleures, et notamment au putting. Ainsi So Yeon Ryu fut l’une de celles qui éprouva beaucoup de difficultés à faire tomber la balle au fond du trou. Et malgré un stimpmeter à 11,5, la vitesse de roule des green donnait le sentiment d’être moins rapide. La joueuse sud-coréenne est seulement dans le par total, avec trois bogey et un double sur le 16, son 7ème trou. Lexi Thompson a également connu beaucoup de difficultés à rentrer dans ce tournoi. L’américaine n’a inscrit aucun bogey et sur le 15, en manquant le green, elle fait l’aller retour, de chaque côté de la butte, avant de pouvoir bloquer sa balle sur le green pour construire un putt. D’autres joueuses du Top 80 sont en difficulté telles Lydia Ko (+1), Ariya (+2) et Moriya (+1) Jutanugarn et Danielle Kang (+2). Charley Hull, nouvelle mariée est elle aussi en mauvaise posture, à +1, avec Gaby Lopez, Ny Yeon Choi et Hannah Green.

Les françaises n’ont pas été plus avantagées et Céline Herbin, après avoir réussi à placer deux birdie, au terme de 12 par, a de nouveau renoué avec les peaux de banane en partant à la faute sur ses trois derniers trous. Un double bogey et deux bogey la placent en 103ème position, ce qui ne fait pas du tout ses affaires. Quant à Karine Icher, qui a également connu un aller avec deux bogey et 7 Par, c’est sur les trous 9 à 18 qu’elle a réussi à construire son matelas en prenant 3 birdie pour se classer 49ème à –1.

Enfin, pour la tenante du titre, Sung Hyung Park, cette première journée lui a également donné du fil à retordre. Bien qu’elle inscrive un eagle sur le 10, deux double bogey sont venus pénaliser sa carte. A –2 total, elle sait ce qui lui reste à faire pour remonter au classement.

Les scores indiquent clairement que ce parcours a posé des difficultés à la plupart des joueuses et dès ce second tour, cela pourrait s’amplifier avec l’annonce d’une perturbation qui devrait rester dans le ciel d’Indianapolis, tout le week-end.

Retour ce soir, à 19 heures, sur Golf Channel, pour suivre ce second tour.

Consulter le classement provisoire ici