VOA Classic : Meadow prend les commandes

Bonnes conditions de jeu pour ce premier tour du Volunteers of America, au Texas, où des joueuses bénéficiant d’un classement, au-delà du Top 100 de la Race to CME, se sont installées dans le groupe des leaders. Et les françaises sont à la peine, à deux coups minimum sous le Cut provisoire.

Rookie en 2015, classée 312ème mondiale et 110ème à la Race to CME, la britannique Stéphanie Meadow a pris les commandes de cette 28ème épreuve de la saison, en réalisant un journée vierge de bogey. Partie à 12h13, la joueuse de 27 ans, originaire d’Irlande du Nord, a refait son retard, sans grande difficulté, sur l’américaine Amy Olson, qui a mené les débats, toutes la matinée, entre un score de -4 et -5, avant de concrétiser un birdie sur le 14, qui l’a propulsée en tête, à -6. Un bogey sur le 15 suivi d’un dernier birdie sur le 18, lui ont permis de maintenir cette position et de se retrouver, au soir de ce premier tour, seconde, à deux coups de Meadow. Et derrière, suivent deux autres surprises que sont Dori Carter, 173ème à la Race to CME et Cheyenne Knight, rookie et 270ème joueuse mondial, aux portes du Top 100 de la race to CME. Si Carter a été freiné dans sa course par un double bogey sur le 15, alors qu’elle était dans une dynamique positive, en inscrivant 6 birdie entre le trou 6 et le 14, Cheyenne Knight a trouvé le chemin de l’eagle, sur le 6 avant de signer trois birdie pour un score total de -5. Ce sont deux trois américaines qui occupent les quatre premières places de ce classement provisoire avec une britannique en tête, ce qui est un fait rare, dans cette saison, pour le souligner. Néanmoins, les joueuses asiatiques en sont pas loin à commencer par Moriya Jutanugarn qui pointe en 4ème position, à -4, et qui se relève d’une mauvaise semaine, dans l’Indiana, où elle n’a pas franchi le Cut, avec sa sœur. Inbee Park également très proche, à -4, avec JeongEun Lee6. Les deux sud-coréennes ont bien réagi après avoir connu deux bogey pour la première et un bogey pour la seconde, au début de leur journée. In Gee Chun et Ariya Jutanugarn sont 14ème, à -3, ce qui atteste déjà de l’excellent niveau de golf que les joueuses de tête ont déployé. Le Cut provoisire étant fixé dans le Par et il pourrait évoluer à +1, si les conditions météo restent stables.

Les françaises en difficulté

Aucune des trois françaises n’est parvenue à trouver les clés pour vaincre ce parcours dont le dessin s’inspire des anciens tracés de golf. Céline Boutier n’a pas réellement besoin d’un bon résultat cette semaine, dans la mesure où elle est très bien classée à la Race to CME, à la Money List et au Rolex Ranking. Assurée de disputer la fin de la saison, sur les tournois en Asie, manquer le Cut n’aura aucune incidence pour la suite de sa saison. En revanche, Karine Icher et Céline Herbin sont dans une situation inconfortable. Au moins pour la seconde qui doit impérativement franchir le Cut pour se qualifier pour la seconde session de la Q-school. Les trois françaises sont très loin des scores enregistrés par les joueuses de tête, pourtant loin de figurer parmi l’élite du golf mondial, hormis Amy Olson. Deux double bogey, pour Boutier, en fin de partie, sur le 7 et le 8, pour terminer à +3, six bogey pour Herbin, malgré un eagle prometteur sur son 6ème trou, et aucun birdie pour Karine Icher qui concède deux bogey pour 16 Par. Une carte bien maigre pour l’ancienne n°1 française qui a réellement des difficultés, depuis son retour de maternité, à suivre le rythme. Quant à Herbin, le sujet est récurrent et aucun des ajustements qu’elle travaille depuis des semaines, ne semblent lui permettre de sortir de ce tourbillon dans lequel elle pourrait y noyer ses espoirs de rester sur le LPGA tour.

Retour ce soir au Texas, au nord de Dallas, pour suivre ce second tour, sur Golf Channel, dès 19 heures