BMW Ladies Championship : Minjee Lee en tête de file

La journée d’ouverture de cette première édition a été célébrée sous la pluie mais n’a pas fait fuir les spectateurs ni émoussé les ardeurs. Et comme il fallait s’y attendre, le Top 20 comporte seulement trois américaines.

Hormis quelques noms connus, ce BMW Ladies Championship a la saveur d’un d’une épreuve du KLPGA. Et pour le coup, Hank Haney serait tout à fait à son aise en prédisant la victoire d’une Lee, puisque ce nom de famille ne manque pas au leaderbaord. D’ailleurs, c’est l’australienne, aux origines sud-coréennes, Minjee Lee, qui tient la tête du classement provisoire. Après avoir connue une victoire, en avril dernier, la disciple de Karrie Webb s’était nettement moins faite remarquer jusqu’ici. Sous une pluie fine, Minjee Lee a pu construire un jeu solide pour clôturer sa journée, avec une carte de 66… sans aucun bogey ! « J’ai profité de bonnes conditions qui ressemblaient un peu à celles que j’ai connues lors du tour d’entraînement » confiait-elle. Et d’ajouter « j’ai essayé de prendre l’avantage dès les premiers trous ». Pari réussi pour l’australienne puisque les conditions météo se sont dégradées avant de maintenir un faible crachin, qui a duré jusqu’à la fin de ce premier tour. Derrière, quatre joueuses sont à –5 dont quelques pointures comme JeongEun Lee6, qui a impressionné au putting, Jin Young Ko, également solide dans ce compartiment et une Danielle Kang en grande forme, après sa victoire en Chine, la semaine dernière. L’américaine signe, elle aussi, une carte vierge de bogey et semble particulièrement à son aise, sur ce parcours. Shanshan Feng complète le groupe des joueuses à –4 composé de Yu Liu, de Sei Young Kim et la compatriote de Minjee Lee, Su Oh. Et au milieu de ces joueuses, qui constituent l’élite mondiale du golf féminin, se sont glissées quelques joueuses locales. Seung Yeon Lee, qui signe un –5 avec un eagle sur le Par 4 du 18, Hee Won Na, avec une carte de +4 vierge de bogey, ainsi que Heejeong Lim, à –4. I.K Kim, un temps leader, occupe la 13ème position à -3, où l’on retrouve Lydia Ko, Nelly Korda, So Yeon Ryu, Ha Na jang, que chacun a plaisir de retrouver au milieu de ses anciennes partenaires du LPGA Tour, mais aussi Marina Alex et Amy Yang. Quant à Céline Boutier, c’est à nouveau un mauvais démarrage de tournoi qu’elle doit gérer, puisqu’elle pointe en 80ème position, à +4.

Dans l’ensemble, ce premier tour offre, à ce tournoi, un visage très différent de ce que la saison du LPGA Tour a l’habitude de présenter, avec un classement où les sud-coréennes occupent l’essentiel du champ. C’est aussi l’occasion de voir évoluer de nouvelles joueuses et de prendre conscience que le niveau de golf, du KLPGA, est particulièrement qualitatif et que l’on peut comprendre que leurs pensionnaires ne soient pas pressées de venir jouer aux Etats-Unis. De même qu’il est peu étonnant, pour celles qui s’y aventurent, qu’elles y réussissent rapidement. A méditer pour les espoirs français, car il y a sans doute une filière de formation à exploiter, en allant se mesurer aux joueuses du KLPGA.

Le leaderboard va continuer d’évoluer et il faudra suivre le second tour, dès 6h du matin, sur Golf Channel, pour apprécier le jeu de ces joueuses qui vont animer cette épreuve inaugurale, jusqu’à dimanche.

Le classement provisoire ici