BMW Ladies Championship : Le KLPGA mène les débats

Photo: LPGA/Getty Images – Jin Young Ko durant le 3ème tour

Au terme de trois tours, une évidence s’impose. Les joueuses sud-coréennes du KLPGA dominent la compétition et relèguent au rang de débutantes des Nelly et Jessica Korda, Angel Yin et autres Brooke M.Henderson et Ariya Jutanugarn. Seule Danielle Kang semble tenir la comparaison. Mais pour combien de temps ?

Soleil, 20 degrés et faible vent dans la banlieue de Busan, sur la côte sud-est de la Corée-du-Sud, ce samedi. Après un bug (encore un) du site internet du LPGA, qui annonçait Danielle Kang à –15, après 3 tours, en pleine nuit, heure française, le leaderboard a retrouvé ses scores officielles. Ce sont deux joueuses du KLPGA qui mènent ce tournoi, pour le plus grand plaisir du public, enthousiaste. A bientôt 21 ans, Somil Lee a réalisé une entrée remarquée, en s’étant positionnée, dès le début de l’épreuve, dans le Top 10 avec sa compatriote, Seung Yeon Lee qui a immédiatement joué dans le Top 3. Victorieuse en avril dernier, S.Y Lee s’est maintenue tandis que Somi Lee a gravi, une à une, les places jusqu’à prendre la tête, à –13, avec sa compatriote. Grâce à un retour très solide, tant sur les attaques de green qu’au putting, Somil Lee a réalisé un birdie sur le 9, après un bogey sur le 8,puis 5 birdie sur Lake, le retour. Elle aurait pu alourdir le score si sa balle n’avait frôlé le trou, sur le 18, pour terminer au bord, l’a privant ainsi d’un birdie pour passer seule en tête. Quant à Seung Yeon Lee, elle a enflammé le parcours, sur les 5 derniers trous, en signant 4 birdie, du 14 au 17. Et sur ce Par 4, elle réussit même à placer sa balle à 2m du mat pour jouer, en suivant, un putt très efficace. Sans le double bogey du 6, elle serait probablement en tête, à –15. Attention à ces deux joueuses demain car il est fort probable qu’une Lee l’emporte, même si nous ne savons pas laquelle.

Ha Na Jang en arbitre

Retirée du LPGA Tour, en 2017, Ha Na Jang poursuit sa carrière à domicile et réussit plutôt bien. Classée 3ème de la Money List du KLPGA, la sud-coréenne, 4 fois vainqueur sur le circuit mondial, clôture ce Top 3 qui est 100% circuit coréen. Comme ses camarades, c’est sur le retour qu’elle a le mieux réussi à placer ses coups. Après un birdie sur le 9, elle a signé 4 birdie sur le retour tout en concédant un bogey, sur le 16, à cause d’en balle dans l’eau, sur l’attaque du mat de ce Par 3. Un coup derrière le duo des Lee, à –12, Jang n’est pas seulement un outsider, c’est une favorite pour la victoire. Et nul doute que si tel était le cas, dimanche soir, elle nous gratifierait d’une petite danse dont elle a le secret.

Ces joueuses qui n’ont pas dit leur dernier mot

Elles sont une dizaine, derrière le trio de tête, à pouvoir se disputer pour mettre les mains sur le trophée. Notamment Danielle Kang qui est ressortie frustrée de sa journée, en n’ayant pas pu placer les coups qu’elle espérait. Tout juste –1 pour la journée, pour l’américaine qui, avec un score de –11, a, elle aussi, trouvé un peu d’air sur le 9 de retour. L’australienne Su Oh s’en est mieux sortie avec une carte de –5 et un seul bogey. 10ème la veille, elle occupe la 4ème place avec Kang et Yang. Cette dernière qui n’a plus remporté de victoire depuis la Thaîlande, en début d’année, tient, peut-être, une chance de faire partie du cercle restreint des double vainqueurs de la saison. Mais il y a aussi In Gee Chun, l’une des stars du golf féminin sud-coréen, avec So Yeon Ryu. Autant appréciée que l’était Ai Miyazato, Chun réalise son meilleur tour, dans cette journée, avec une carte de 67 et braque un peu plus les caméras sur elle. Partie 14ème, elle se classe en 7ème position devant d’autres pointures sud-coréennes que sont Sei Young Kim, So Young Lee, HeeJeong Lim et, surtout, Jin Young Ko, la numéro 1 mondiale. Ko qui a d’ailleurs connu une journée qui lui ressemble peu. Sa carte, vierge de bogey, ne comporte qu’un birdie, sur le 12. La sud-coréenne a échoué dans toutes ses tentatives de prendre un coup au parcours. Comme sur le 17 où sa balle mord le trou et va rester au bord, comme pour la narguer. Au regard du jeu solide des joueuses de tête, Jin Young Ko a peu de chances de remporter ce tournoi, en accusant 4 coups de retard. Mais au bénéfice d’un mauvais tour des joueuses de tête et d’un dernier tour comme elle sait les produire, elle conserve ses chances. Quoi qu’il en soit, sa place au classement final peut lui offrir un autre trophée, dimanche, celui de joueuse de l’année, si, toutefois, JeongEun Lee6, ne réalise pas un meilleur score que Ko, dans ce tournoi. Auquel cas, Jin Young Ko devra attendre une semaine de plus.

Enfin, Céline Boutier, cette semaine encore, très loin de se battre pour la gagne, a joué un coup sous le Par et doit sa 40ème position à son 66 du second tour et le petit point qu’elle a pris, hier. Une tournée asiatique qui débute mal pour la française qui a, cependant, réalisé une excellente première année pleine, sur le LPGA Tour.

Retour sur le parcours de l’Asiad Country Golf, renommé LPGA international Busan, demain matin, à 5h (heure d’hiver) pour suivre ce dernier tour, qui ne devrait pas manquer de suspense.

Le classement provisoire ici

Les principaux départs du dernier tour

  • 9h29 : Jin Yan – Mi Jung Hur – JeongEun Lee6
  • 9h40 : Lydia Ko – Jin Young Ko – Heejeong Lim
  • 9h51 : Sei Young Kim – So Young Lee – In Gee Chun
  • 10h02 : Danielle Kang – Su Oh – Amy Yang
  • 10h13 : Ha Na Jang – Seung Yeon Lee – Somi Lee

Somi Lee en bref

  • Née le 06/01/1999
  • KLPGA : depuis 09/2017
  • Taille : 1,62 m
  • Nombre de victoire KLPGA : 0
  • Money list KLPGA : 19
  • Rolex Ranking : 107
  • Top 10 2019 : 5

Seung Yeon Lee en bref

  • Née le 04/05/1998
  • KLPGA : depuis 08/2016
  • Taille : 1,60 m
  • Nombre de victoire KLPGA : 4
  • Money List KLPGA : 20
  • Top 10 2019 : 4