Swinging Skirts LPGA : Mi Jung Hur leader d’un petit coup

La saison touche à sa fin mais le talent demeure. Cette semaine encore, sur un parcours qui fut joué, dans le cadre de cette épreuve, en 2017, les scores sont largement sous le Par, pour la plupart des stars du LPGA Tour. Et certaines sont même en confiance et pourraient créer la surprise.

Deux premiers tours et deux journées très différentes. La brume et la pluie puis le vent et un ciel plus dégagé ont eu de quoi mettre à l’épreuve le jeu, la technique et la stratégie des 91 joueuses présentes dans le champ, cette semaine. Plusieurs d’entre-elles ont particulièrement bien négocié ces deux premières journée, à commencer par I.K Kim, qui refait surface après une longue période loin du Top 10. Ne frappant pas très bien la balle, de son propre aveu, la joueuse sud-coréenne a vécu une saison difficile, psychologiquement et se dit, aujourd’hui heureuse de se retrouver aussi bien classée. Après un premier tour en 69, elle a signé une journée en 65, ne comportant qu’un bogey, ce qui la positionne à –10, en 3ème position, avec l’australienne Minjee Lee, qui fut rapidement dans le coup, dès le premier jour. Et dans ce second tour, elle a réussi à rendre un score de 67 en ne jouant que 3 birdie. Un eagle sur le 12, lui a offert une belle opportunité de rester dans le trio de tête, d’autant qu’elle n’a concédé aucun bogey. Valeur sûre du golf féminin, Minjee Lee est une des joueuses en forme, de cette fin de saison. Mais celles qui captent l’attention, ce sont Nelly Korda et Mi Jung Hur. L’américaine, 8ème mondial et 9ème de la Race to CME, s’affirme, de plus en plus, comme l’une des meilleures joueuses de sa génération et devance sa sœur aînée, qui n’a aucun complexe à déclarée qu’elle est plus douée qu’elle. Rookie en 2017, deux victoires dont une cette année, Nelly Korda semble bien partie pour animer ce tournoi, dans le haut du classement. Elle a fort à faire, cependant, car Mi Jung Hur, l’une des doubles vainqueurs de la saison, est à nouveau leader d’un tournoi, avec la manière. Deux cartes de 66, dans des conditions de jeu très différentes, font de la sud-coréenne, une fois de plus, une favorite pour la victoire. « J’étais réellement dans une phase très dynamique, lors des 5 premiers trous », a-t-elle déclaré, «mais j’ai joué un très mauvais coup sur le 8, à 73 m du mat, qui ne m’a pas permis de prendre le green. Cela m’a calmé après mes 5 birdie ». Et la sud-coréenne, vainqueur du Scottish, a effectivement marqué le pas en ne plaçant que 2 birdie, sur le retour. Néanmoins, le job est fait et le résultat des deux tours la placent à –12, seule en tête.

L’arrière garde a du répondant

Les jeux sont loin d’être faits dans la mesure où plusieurs joueuses confirmées, disposant d’un palmarès, parfois conséquent, sont à leur aise, depuis jeudi, sur ce tracé du Miramar Golf et Country Club. A commencer par Brooke M.Henderson, qui dispute son 26ème tournoi, depuis la mi janvier. Deux victoires, 6 Top 5, 11 Top 10, la canadienne impressionne par son talent et son endurance, chaque année. A 22 ans, la désormais meilleure joueuse de golf canadien, hommes et femmes confondus, reste affamée et son second tour le prouve. Aucun bogey et la meilleure carte du jour en 64 comportant un eagle sur le 12. « Ce fut une très bonne journée et j’ai pris beaucoup de plaisir » expliquait-elle après ce tour, tout en ajoutant « j’ai bien jugé la vitesse du vent et j’ai très bien tapé mes balles ». Classée 5ème à –9, Henderson devrait peser sur le classement, jusqu’à dimanche. Mais elle ne devrait pas être la seule car Su Oh, la compatriote de Minjee Lee, semble, elle aussi, à son aise sur ce parcours, tout comme Hyo Joo Kim et Morgan Pressel, qui après une belle Solheim Cup, est à nouveau en bonne position dans un tournoi. Moins certain est le sort de Caroline Masson, qui commet toujours de grosses fautes techniques ce qui ne lui permet toujours pas de prétendre à une nouvelle victoire. Jessica Korda est également un peu en retrait mais l’américaine, après deux cartes de 69, pourrait monter en puissance. En tout cas, contrairement à l’allemande, elle a déjà prouvé qu’elle sait monter son niveau de jeu et que la quête d’une victoire ne constitue pas un frein mental.

Les européennes peinent

Difficile fin de saison pour les joueuses européennes, qui, pour beaucoup, ont du mal à faire jeu égal avec des américaines et encore plus avec les sud-coréennes. Très loin de Caroline Masson, Anna Nordqvist pointe en 26ème position, -2 et ne parvient, toujours pas, depuis le début de la saison, à s’illustrer aussi bien qu’elle a pu le faire ces deux dernières années. L’espagnole Azahara Munoz (-2), elle aussi, a du mal à se hisser au niveau des meilleures alors qu’elle possède tout le potentiel pour faire jeu égal avec une Jin Young Ko. Enfin, en 34ème position, la britannique Georgia Hall et la française Céline Boutier, qui ont formé un duo fantastique pendant la Solheim Cup, traînent leur fardeau à –1, et ne parviennent pas à mieux se positionner au classement. Notamment Céline Boutier qui semble accuser une baisse de régime depuis la mi-saison et surtout, depuis son arrivée en Asie, pour ces tournois sans Cut. Trop de bogey sur sa carte pour une seconde journée dans le Par, qui ne fait pas les affaires de la n°1 française ni de ses supporters, qui aimeraient la voir évoluer aux avant-postes. Enfin, la « chouchou » des fans du LPGA Tour, la japonaise Hinako Shibuno, après un premier tour en 69, a vécu un second tour difficile avec 3 bogey et un double, sur le 15. Si elle ne concède que deux coups, elle recule, tout de même, de 26 places.

Retour, demain matin, sur l’île de Taïwan, pour suivre la 3ème journée de ce Swinging Skirts, qui devrait retrouver des conditions météo un peu humides, sinon, moins ensoleillée.

Le classement provisoire ici

Les principaux départs

  • 9h45 : Charley Hull – Amy Yang – So Yeon Ryu
  • 9h56 : Jenny Shin – Sei Young Kim – JeongEun Lee6
  • 10h07 : Yu-Ju Chen – Angel Yin – Jessica Korda
  • 10h18 : Caroline Masson – Hyo Joo Kim – Morgan Pressel
  • 10h29 : Su Oh – Brooke M.Henderson – Minjee Lee
  • 10h40 : In-Kyung Kim – Nelly Korda – Mi-Jung Hur