ISPS Handa Vic Open : Hee Young Park s’impose !

Si la guerre des droits TV a privé une partie des fans de golf féminin, de suivre ce tournoi, les spectateurs, dans la banlieue de Melbourne, ont pu assister à de très belles parties, ainsi qu’à un final haletant, où trois joueuses se sont disputées la victoire, en playoff.

Photo : LPGA/Getty Images/Jack Thomas

Madelene Sagstrom devra attendre pour remporter une seconde victoire sur le LPGA Tour. Les joueuses sud-coréennes ont repris la main sur le tour mondial, en chassant les premières places du classement final. So Yeon Ryu, très en retrait depuis deux saisons, a réalisé une bonne semaine, en allant jusqu’à s’inviter en playoff. Hye Jin Choi, joueuse de 20 ans, qui évolue sur le KLPGA, ne s’est pas embarrassée d’une concurrence, déjà très expérimentée sur le LPGA Tour. La nonuple vainqueur du circuit sud-coréen, seconde de l’US Women’s open 2017, en qualité d’amateure, a non seulement réalisé une superbe semaine, mais elle est parvenue à effectuer un dernier tour en 69, l’un des deux scores le plus bas de ce 4ème tour. Une belle performance au travers d’une journée où le vent a encore soufflé très fort. Ce tournoi aura été un excellent test technique pour se jauger, en vue des tournois britanniques, à la mi-saison.

Et l’irlandaise Leona Maguire n’a pas manqué ce rendez-vous, en terminant 4ème, à un coup des trois joueuses qui se sont départagées en playoff. Sa carte, du second tour, en 69 sans bogey, lui a, sans aucun doute, permis d’accrocher cette honorable place finale.

Seconde européenne, la suédoise Linnea Strom, qui entame se seconde saison sur le circuit mondial, et qui est appelée, comme Madelene Sagstrom, à devenir une étoile du golf féminin mondial. Strom a bien négocié la fin de sa dernière journée, en réalisant un retour vierge de bogey, pour 3 birdie. Elle termine 4ème à –7, et partage la prime avec Maguire.

Quant à Sagstrom, longtemps regardée comme potentielle vainqueur, elle a rétrogradée en 20ème position, au terme d’une journée infernale où elle n’a réussi qu’à planter un seul birdie. Tout le reste de sa carte est ponctué de bogey et de double bogey. Ainsi, avec une journée en 81, Sagstrom a perdu tout le bénéficie du travail accompli les jours précédents.

La française Perrine Delacour, après deux premières journées en 69, s’est accrochée, du mieux qu’elle a pu, pour passer le premier puis le second Cut. Une belle performance, pour la seule française qualifiée pour le dernier tour, qui va pouvoir s’aligner, sur le prochain tournoi, avec confiance. Cette 16ème place, à –3, la place, certes, très loin des leader, mais lui offre une bonne mesure étalon, pour poursuivre la saison.

Quant aux australiennes, elles vont devoir attendre l’Australian Open, pour prendre leur revanche, dans quelques jours. Classées 6ème, du classement général, Su Oh, Robyn Choi et Minjee Lee ont réalisé un bon tournoi sans avoir pu venir troubler les joueuses de tête. C’est Su Oh qui joue la meilleure carte du dernier tour, avec un score de 68. Une performance ! Hannah Green termine 11ème, avec une dernière carte dans le Par.

Mais s’il y a bien une joueuse qui est passée à côté d’un exploit, c’est la sud-coréenne Ayean Cho. Leader à –12, après 7 trous, elle s’est effondrée en ne réalisant que des bogey ou des doubles bogey. Elle a laissé une porte, grande ouverte, à ses poursuivantes, et elle quitte ce tournoi sur un score final de –3, en 16ème position.

Au final, il faut constater que, s’il n’y a pas eu de place pour tout le monde, comme c’est le cas chaque semaine, les meilleures joueuses mondiales mais aussi les espoirs de la discipline, n’ont pas manqué leur rendez-vous. Avec Anne Van Dam, Cheyenne Knight, Madelene Sagstrom, Stéphanie Meadow, Yu Liu, Ally McDonald, Hannah Green, Wichanee Meechai, Minjee Lee, Su Oh, Robyn Choi Linnea Strom, Leona Maguire notamment, le Top 20 de cet ISPS Handa Vic Open met en scène des joueuses de grandes qualités, certaines déjà multiples vainqueurs sur le LPGA Tour, au milieu de quelques amateurs, et de talents, qui ont tout à prouver, sur le LPGA Tour. Comme c’est le cas pour Perrine Delacour, très attendue cette saison, par le clan tricolore. 

Playoff à trois

Grâce à un long putt, sur le 17, So Yeon Ryu a trouvé une mince porte d’entrée pour continuer son chemin dans ce tournoi, aux côtés de Hee Young Park et de la jeune  Hye-Jin Choi. Les trois joueuses se sont retrouvées, en playoff, sur le 18. Au second, trou, So Yeon Ryu a quitté le champ, en jouant le Par. Hee Young Park et Hye-Jin Choi ont alors entamé un duel qui mit les deux joueuses, à égalité, sur un nouveau Birdie, au terme du 3ème trou de playoff. Mais au 4ème trou de playoff, les deux joueuses ne réalisent pas la même performance, que sur les trous suivants. Avec deux putt, Hee Young Park assure le Par quand Hye-Jin Choi concède un bogey. De manière très pudique, selon l’art de vivre sud-coréen, Hee Young Park va célébrer une victoire bien méritée et la seconde en carrière, sur le LPGA Tour.

Le classement final ici