13 au 16 février – ISPS Australian Women’s Open : l’essentiel à retenir

Historique

A l’origine, il s’agit d’une épreuve de l’Australian LPGA, créée en 1974 et qui fut organisée durant 4 ans avant de connaître une interruption jusqu’en 1994. Ce tournoi se disputait sur 54 trous au mois de novembre, débutant la saison australienne. En 2000, l’Australian Women’s Open change de date pour se dérouler au mois de février et clôturer la saison de golf. C’est aussi en cette première année du nouveau millénaire que le tournoi est co-sanctionné par le Ladies European Tour. Victime d’interruptions à trois reprises (1979 à 1993, 1999, 2005 à 2006), principalement pour raisons financières, ce tournoi va définitivement connaître la pleine notoriété en 2012 lorsque le LPGA intègre cette épreuve à son calendrier. Grâce au partenariat avec la fondation du Docteur Handa, ce philanthrope japonais, passionné de golf investi dans plusieurs opérations golfiques, le LPGA va stabiliser financièrement l’épreuve et doubler sa dotation. Tournoi incontournable du calendrier du LPGA, l’Australian Women’s Open a sacré les plus grandes championnes du golf mondial.

Le parcours

Contrairement à l’Ana Inspiration ou le Meijer LPGA Classic, l’Australian Women’s Open s’est déroulé sur dix sept parcours différents en 46 ans. C’est le parcours du Yarra Yarra Golf Club qui détient le record avec sept années dont quatre de suite de 1995 à 1998 et trois autres en suivant de 2000 à 2002. Après l’Adélaîde South Australia, en 2019, c’est un nouveau parcours, qui accueille cette épreuve, pour les trois prochaines éditions. Il s’agit du Royal Adélaïde Golf Club, situé à moins de 5 kilomètres, au nord du précédent parcours. Construit sur un terrain sablonneux, le Royal Adélaïde GC est classé parmi les 100 meilleurs golf au monde, selon la presse spécialisée. Son architecture n’est pas sans rappeler celle des golfs situés en Arizona, avec ses larges bandes de sables entre les fairway et son rough très sec. Ce parcours a accueilli neuf fois l’Open de golf d’Australie. Le Royal Adelaïde GC fut fondé en 1892 mais il s’implanta seulement en 1906, au nord ouest d’Adelaïde. En 1910, le parcours accueilli le premier Open d’Australie qui fut remporté par Carnegie Clark. Il fallut attendre 84 ans pour qu’une femme s’y impose. Ce fut Annika Sorenstam, lors de l’Open féminin. Les architectes qui collaborèrent à la construction et l’embellissement de ce tracé sont H.L Rymill, C.L. Gardner et le Dr Alister MacKenzie. Ce dernier est britannique et dessina une cinquantaine de golfs, dans le monde et collabora à l’édification de l’Augusta National, avec Bobby Jones. Il naquit en 1870 et s’éteint le 6 janvier 1934, quelques mois après la fin des travaux de l’Augusta National, qui fut son dernier travail d’architecte. Il est une des figures du World Golf Hall of Fame. C’est donc sur un parcours prestigieux que les joueuses du LPGA Tour vont évoluer cette semaine.

Distance LPGA: 6065 m

Par : 72

AON Risk Challenge

Cette semaine c’est le Par 5 du trou n°13 qui est retenu pour cette compétition stratégique. Un dog leg droite avec un bunker en plein milieu du fairway, à la retombée de balle du premier coup. 473 mètres à négocier au plus juste, et un couloir étroit, sur la droite, pour tenter le green en 2. Les joueuses les plus longues pourront tenter d’attaquer par la gauche, où le fairway est plus accueillant.

Les vainqueurs

Comme tous les tournois du LPGA, seules les années sanctionnées par l’association américaine sont comptabilisées. Cependant, depuis 1972, l’Australian Women’s Open compte 22 lauréates différentes. L’australienne Karrie Webb détient le record avec 5 victoires (2000, 2002, 2007 , 2008, 2014) devant Laura Davies (2004, 2009) et Yani Tseng, deux victoires chacune.

  • 2019 : Nelly Korda
  • 2018 : Jin Young Ko
  • 2017 : Ha Na Jang
  • 2016 : Haru Numora
  • 2015 : Lydia Ko
  • 2014 : Karrie Webb
  • 2013 : Jiyai Shin
  • 2012 : Jessica Korda
  • 2011 : Yani Tseng
  • 2010 : Yani Tseng
  • 2009 : Laura Davies
  • 2008 : Karrie Webb
  • 2007 : Karrie Webb
  • 2004 : Laura Davies
  • 2003 : Mhain McKay
  • 2002 : Karrie Webb
  • 2001 : Sophie Gustafson
  • 2000 : Karrie Webb

Le Champ de joueuses

Tournée australienne oblige, 24 joueuses du ALPGA sont inscrites avec notamment les joueuses britanniques comme Laura Davies ou Felicity Johnson. Suit le Top 100 du LPGA Tour avec JeongEun Lee6, Brittany Altomare et Céline Boutier, qui aura une seconde chance, cette semaine. Mais aussi Anne Van Dam, Linnea Strom, Madelene Sagstrom ou encore Morgan Pressel et Inbee Park. En revanche, absence remarquée de Jessica Korda, Sung Hyun Park et des sœurs Juanugarn.

Du côté des françaises, outre Céline Boutier, Perrine Delacour est présente grâce à sa première place du championnat 2019 du Symetra Tour.

Egalement, les joueuses qualifiées dans le Top 45 de la Q-séries ont une chance de passer un Cut du LPGA Tour et notamment Hee Young Park, vainqueur la semaine dernière, Yealimi Noh, Klara Spilkova ou Elizabeth Szokol et la sensation japonaise Yui Kawamoto. Enfin, 18 joueuses bénéficient d’une invitation sponsor dont 6 amateurs et l’américaine Cheyenne Woods, dont beaucoup se demandent si elle parviendra, un jour, à faire un résultat sur le circuit pro. Ce sont donc 141 joueuses qui vont parcours ce parcours australien, pour tenter de franchir le Cut, puis, pour celles qui resteront en lice, d’intégrer la meilleure place en vue de remporter l’épreuve.

Dotation

Lors de sa première édition l’Australian Women’s Open était faiblement doté, à hauteur de 10 000 dollars australiens. En 1994, l’épreuve est parrainée par le constructeur automobile australien HOLDEN. La prime totale fait un bond spectaculaire pour être portée à 200 000 dollars australien. Cette prime évoluera sous la barre des 600 000 dollars jusqu’en 2011 et en 2012, l’entrée dans le calendrier du LPGA porte la prime à 1 100 000 dollars US. Elle a depuis très peu évolué puisque le tournoi est doté d’une prime totale de 1 300 000 dollars pour un gain au vainqueur de 195 000 dollars. En 1994, Annika Sorenstam, pour sa première victoire professionnelle, avait remporté la somme de 30 000 dollars Aus soit environ 23 590 dollars US.

Les horaires de diffusion TV Golf Channel

  • Jeudi 13 février : 5h00
  • Vendredi 14 février : 5h00
  • Samedi 15 février : 5h00
  • Dimanche 16 février : 5h00

Classement provisoire ici