ISPS Australian Women’s Open : du vent et des birdie !

Malgré le vent qui souffle encore très fort, en ce début de semaine, la 4ème épreuve du LPGA Tour, et seconde sur le sol australien, débute bien avec une belle moisson de bordie et des américaines revenues aux avant-postes.

Elle fut malheureuse lors de la Solheim Cup, parce que trop stressée, dépassée par l’enjeu de cette épreuve mythique, l’anglaise Jodi Ewart-Shadoff ne cesse de réaliser de bonnes performances, depuis le mois de septembre. Leader à -7, Ewart-Shadoff a également sortie une carte exceptionnelle de -7, vierge de bogey. Juste derrière, deux sud-coréennes sont à l’affût. Il s’agit de JeongEun Lee6 et d’Inbee Park qui ont signé une carte de -6. Les deux joueuses concèdent deux bogey mais Park inscrit un eagle sur le Par 4 du trou n°1. Une bonne entrée en matière, pour s’installer dans la partie.

Les 3ème places, ex aequo sont occupées par un trio d’américaines, à -5, officiellement classées 4ème (la LPGA reprenant le classement à la fin de la dernière joueuse ex aequo). Marina Alex, Amy Olson sont de la partie en compagnie d’une rookie, Jilian Hollis, qui a passé le Cut du Gainbridge LPGA, en Flordie, et qui a manqué le Cut la semaine passée. Une bonne opportunité, pour l’américaine, double vainqueur sur le Symetra Tour, de prendre sa revanche, cette semaine. Elle conclut sa carte par un eagle, sur le Par5 du 17, tandis que Marina Alex et Amy Olson sortent, de leur journée, sans l’ombre d’un bogey.

La tenante du titre, Nelly Korda est à 3 coups de la leader, à -4 tandis que Madelene Sagstrom est, une fois encore, dans le Top 10 et impose sa marque, semaine après semaine.

Enfin, du côté des joueuses françaises, Céline Boutier est un peu loin, en 19ème position. La faute à trois bogey qui l’empêchent de faire mieux que -3 total. Quant à Perrine Delacour, le début de saison, sur le LPGA, est un peu difficile à négocier. La française, n°1 du Symetra Tour 2019, est à -1, en limite du Cut provisoire, qui interviendra demain. Un double bogey, sur le Par 4 du 14 est essentiellement la cause de son résultat et quatre birdie n’ont pas suffit à Perrine Delacour, pour se donner un peu d’air, avant le second tour.

Retour demain matin, sur le parcours du Royal Adelaïde GC, sur Golf Channel, en compagnie de Hervé Marques et de Joanna Klatten, pour suivre ce second tour.

Le classement provisoire ici