Les dernières infos du LPGA Tour

Michelle Wie West Vicecapitaine de Solheim Cup !

La nouvelle est tombée cette semaine, l’américaine de 30 ans, dont la carrière était en déclin depuis le mois de juin 2018, en raison de nombreuses blessures, a été nommée Vice-capitaine du team US de Solheim Cup, par Pat Hurst. Michelle Wie, désormais mariée et maman, s’est retirée du circuit le 28 juin 2019, après un abandon et trois cut manqués. Blessée puis opérée au poignet droit, l’américaine originaire d’Honolulu a tenté le diable en revenant trop vite sur le circuit, avec des ambitions démesurées au regard de sa récente opération. Si la date de son retour à la compétition n’est toujours pas connue, nous savons désormais qu’elle sera dans l’équipe de management du team USA pour la prochaine Solheim Cup, qui se déroulera sur le parcours de l’Inverness Club, à Toledo dans l’Ohio, où se déroulera, dés vendredi, le LPGA Drive On Championship.

Battues en 2019, de fort belle manière et au terme d’un suspense insoutenable, par les Européennes, les américaines auront à cœur de s’imposer, sur leur sol, du 31 août au 6 septembre 2021.

Lire l’info originale ici

_________________________________________________________________________

Covid-19 : pas de British pour Brittany !

La joueuse américaine, Brittany Lincicome, native et résidant en Floride, l’un des trois états américain le plus touché par le virus, a déclaré ne pas vouloir se rendre au prochain British Women’s Open, craignant que sa fille ne soit contaminée par le covid-19. Ce serait notamment la crainte de la promiscuité lors du vol vers l’Angleterre, qui serait la cause des angoisses de la joueuse américaine. La double vainqueur en Majeur est donc forfait pour ce premier Majeur de la saison et devrait rester aux Etats-Unis, premier pays le plus touché par le Covid-19 avec plus de 4 millions de cas et une mortalité supérieure à 145 000 individus. Le Royaume-Unis est le 9ème pays le plus infecté avec moins de 300 000 cas pour 45 760 décès.

Pour mémoire, Brittany Lincicome fut l’une des joueuses à s’être plainte des conditions météorologiques lors de l’Evian Championship, et souhaitant que la date soit modifiée alors que la Floride est l’état le plus affecté par les ouragans et où la météo peut changer à tout moment.