Dans le sac de Julie Aimé !

A l’occasion de sa première participation à un tournoi du LPGA Tour, Julie Aimé vous propose de découvrir ce qu’il y a dans son sac.

  • Driver – Callaway Mavrik Sub Zero 10,5°
  • Bois 3 – titleist 915F 15°
  • Bois 5 – Titleist 915F 18°
  • Bois 7 – Titleist 915F 21°
  • Hybrid 5 – titleist 816 H1 25°
  • Hybrid 6 – titleist 816 H1 27°
  • Du AW au fer 7 – Callaway Apex Forged CF19
  • Wedges – Callaway Jaws MD5 59* & 54°
  • Putter – Taylormade Ghost Corza 42 1/2 inches

Les shafts des fers sont des KBS graphite 80 grammes et ceux des wedges sont des KBS graphite 90 grammes

Symetra Tour et USGA Féminin

L’antichambre du LPGA Tour est logée à la même enseigne que tous les circuits professionnels de golf. Deux épreuves sont reportées et la reprise du calendrier est calquée, sur celle du LPGA Tour.

Ainsi, le IOA Championship (27 au 29 mars) et le Windsor Classic (2 au 4 avril), sont reportés à une date qui n’a pas été précisée.

D’autres tournois féminins sont, cette fois, annulés. C’est à l’initiative de l’USGA que l’US Women’s amateur Four Ball (25 au 29 avril) a été annulé ainsi que les qualifications régionales pour l’US Women’s Open. Pour ces dernières épreuves, les instances sportives américaines, USGA et AGA, réfléchissent à l’organisation de ces qualifications, sous une autre forme, en fonction de l’évolution des évènements.

Pour l’heure, l’US Women’s Open, prévu du 1er juin au 7 juin, est maintenu, par l’USGA.

Lutte contre le COVID-19

Notre groupe, dédiée à la promotion du golf féminin, vous a alerté, très tôt, dès le 28 février, sur la situation sanitaire autour de la propagation de ce virus. Trop d’individus ont pris le sujet à la légère et la situation s’est aggravée. Les divers gouvernements des pays de l’Union Européenne, ont également tardé à réagir, dont la France, qui a longtemps minimisé la situation.

Aux Etats-Unis, la LPGA a annoncé, le 11 février, l’annulation des premiers tournois de la saison; se déroulant en Asie. Le 13 mars, elle annonçait le report de nouvelles épreuves.

Aujourd’hui, la France vit un épisode important de confinement, accompagné de mesures coercitives.

Dans cette logique, que nous avons adopté depuis plusieurs semaines, nous tenons à continuer à vous tenir informés de tous les éléments essentiels, pour agir contre la propagation de ce virus et se conformer aux règles édictées par le gouvernement français. Il ne s’agit pas, uniquement, de notre santé mais bien de celle des autres au travers de notre comportement.

LES GESTES BARRIERES

En consultant le site internet de votre Agence Régionale de Santé, vous trouverez toutes les informations utiles en matière de gestes barrières et de règles sanitaires élémentaires.

LA PRATIQUE DU SPORT

Selon les organisations officielles de santé, le virus COVID-19 est un virus aéroporté. Ce qui signifie qu’il a besoin d’un support pour se déplacer tel l’être humain, au travers, notamment, des postillons. Il ne circule pas dans l’air sur une longue distance. Il est donc tout à fait possible de continuer à faire de l’exercice physique. Malgré tout, l’ensemble des fédérations sportives ont adopté la même ligne de conduite. A savoir interdire toutes les compétitions et manifestations sportives. Les clubs sportifs ayant une responsabilité propre, dans la gestion des compétitions et des rassemblements. La Fédération Française de Golf a publié un communiqué dans lequel elle explique les dispositions qu’elle prend et les consignes qu’elle donne.

Aujourd’hui, le gouvernement a indiqué qu’il est possible de faire du sport et les professionnels de la santé recommandent de pratiquer une activité physique, dans le cadre de cette situation de crise, pour rester le plus en forme possible. Rapprochez-vous de votre golf pour savoir quelle politique il adopte, si toutefois il est ouvert.

MINISTERE DE l’INTERIEUR

Depuis hier soir, le Ministère de l’Intérieur a annoncé des mesures fortes et depuis 12 heures, il est impératif de disposer d’une attestation dérogatoire de déplacement et d’un justificatif, pour chaque déplacement, y compris pour faire du sport.

Vous pouvez télécharger ces documents sur ces deux sites

Ministère de l’intérieur

Service-public.fr

Image

Une française en tête aux Etat-Unis

La situation est assez rare pour ne pas la commenter. Depuis ce dimanche soir, 30 juin, c’est une française qui mène le classement professionnel du circuit américain du Symetra tour. A 25 ans, originaire de Saint Cloud, Perrine Delacour est passée en tête de la Volvic Race for the Card, ce classement américain qui permet aux dix premières joueuses, en fin de saison, de monter directement dans la division suprême qu’est le LPGA Tour. C’est d’ailleurs de ce circuit que vient la française. Arrivée en 2013 sur le circuit mondial, elle a connu des moments difficiles et des résultats exaltants.  Franchissant difficilement le Cut, à de rares occasions, connaissant des blessures, Perrine Delacour a tout de même pu exprimer son potentiel, à plusieurs reprises, pendant plus de cinq ans. En 2017, lors du Manulife LPGA Classic elle s’offre même le record du tournoi, avec une carte de 62, soit dix coups sous le Par. N’étant pas parvenu à rentrer dans le Top 100 des meilleures joueuses mondiales, au classement de la Money List, en 2018, et n’ayant pu se qualifier au terme des Q-séries, elle a intégré le Symetra Tour, en début de saison où les résultats sont très encourageants. Après deux Cut manqués, pour les deux premiers tournois de la saison, elle rentrait dans le Top 10 pour son troisième départ, en décrochant une place de 6ème. Un mois plus tard, c’est une 4ème place qu’elle obtient et la semaine suivante elle signe sa première troisième position. Résolument dans une dynamique positive, depuis le mois d’avril, elle décroche sa première victoire professionnelle, sur le circuit américain, le 7 juin dernier. Ne lâchant pas le Top 10 sur les deux épreuves suivantes, elle signe, ce 30 juin, sa seconde victoire et s’impose en leader du Symetra Tour. Si elle reste encore loin au classement mondial, elle est actuellement la meilleure française, en terme de résultats, sur le circuit international, juste devant Céline Boutier, qui a signé sa première victoire sur le LPGA Tour, et une honorable 5ème place à l’US Women’s open, début juin.

Cette position au classement de la Volvic Race for the Card lui ouvre l’accès au LPGA tour pour la saison 2020 et, en attendant, tous les voyants sont au vert pour qu’elle remporte une troisième victoire, avant le terme de la saison. Ce qui lui permettrait de faire mieux que Céline Boutier, qui avait terminé 3ème de la saison 2017 du Symetra Tour, avec deux victoires.

Texte et illustration : JHCuraudeau